Comprendre les différences entre la direction électrique et la direction hydraulique

Les systèmes qui fournissent une assistance à votre direction évoluent constamment, du bon vieux système hydraulique au système électro-hydraulique, en passant par le système électrique et le système « à commande électronique » – qui éliminera bientôt la connexion mécanique entre votre volant et vos roues sur la route. Visionnez le webinaire sur demande, où nous abordons les différents types de systèmes de direction assistée, y compris les avantages, les inconvénients et certains mythes qui circulent.

Types de systèmes de direction

HYDRAULIQUE

Une pompe hydraulique envoie du liquide sous pression à un boîtier de direction ou à une crémaillère pour vous aider à faire tourner les roues. Généralement entraînées par une courroie, les pompes hydrauliques tirent leur énergie d’un moteur en marche.

 

Avantages :

  1. Systèmes courants et connus
  2. Bonne rétroaction de la route lors de la conduite
  3. Économique et facile à réparer
  4. Fiable

 

Inconvénients :

  1. Dépend de la puissance du moteur, il n’y a donc pas d’assistance si le moteur ne tourne pas.
  2. Consommation parasite du moteur, la pompe consomme toujours de l’énergie, qu’elle soit utilisée ou non.
  3. Système à liquide, ce qui peut être salissant et sujet à des fuites.

 

 

ÉLECTRO-HYDRAULIQUE

Une pompe hydraulique est alimentée par un moteur électrique qui envoie du liquide sous pression à une crémaillère et un pignon pour vous aider à tourner les roues. Elle s’appuie sur les entrées de capteurs provenant de plusieurs points, notamment l’angle de braquage, la vitesse et le régime du moteur. Le moteur de la pompe est alimenté par le système électrique du véhicule.

 

Avantages :

  1. La pompe est entraînée par un moteur électrique, ce qui évite de solliciter le moteur.
  2. Offre un effort et une rétroaction variables de la direction.
  3. Disponible avec le moteur éteint.
  4. Liquide sur demande, ce qui évite de surmener les systèmes lorsque cela n’est pas nécessaire.

 

Inconvénients :

  1. Moteur et module de commande coûteux.
  2. Utilise toujours des liquides et peut fuir.
  3. Dépend des entrées de capteurs.
  4. Réparations complexes.
  5. Espace
  6. Poids

 

 

ÉLECTRIQUE

Un moteur électrique contrôlé par des entrées de capteurs entraîne un engrenage relié à la crémaillère, au pignon ou à la colonne de direction pour vous assister dans les virages.

 

Configurations de la direction assistée électrique (EPAS) :

C-EPAS : Un moteur externe aide à tourner la colonne de direction.

P-EPAS : Le moteur externe entraîne le pignon.

R-EPAS : Un moteur interne ou externe entraîne un engrenage à circulation de billes qui s’engrène avec un engrenage à vis sans fin sur la crémaillère.

 

Dans tous les cas ci-dessus, il existe toujours une connexion mécanique directe entre le volant et les roues, de sorte que si les systèmes tombent en panne, vous serez toujours en mesure de diriger le véhicule selon la bonne vieille méthode manuelle. Le véritable système de direction à commande électronique, qui ne comporte aucune connexion mécanique, n’est pas encore disponible.

 

Avantages de la direction électrique :

  1. Plus léger et compact.
  2. Effort de direction variable.
  3. Aucun appel de puissance du moteur, le moteur fournit uniquement de la puissance en cas de besoin.
  4. Disponible avec le moteur éteint.
  5. Réduction de la consommation de carburant.
  6. Compatible avec les technologies actuelles, du pilote automatique à l’assistance au stationnement, etc.

 

Inconvénients :

  1. Réparations complexes et dispendieuses.
  2. Équipement de réparation spécial requis.
  3. Réduction de la sensation de la route et de la rétroaction.

Éliminer les mythes liés à la friction

Mythe : Lorsqu’il s’agit de systèmes de direction, nous entendons parfois des affirmations erronées sur la friction et les matériaux utilisés dans les points de pivotement comme les joints à rotule et les biellettes de direction, par exemple :

  1. Si vous utilisez autre chose que des joints en polymère, l’assistance au stationnement cessera de fonctionner.
  2. Vous allez brûler le moteur si vous n’utilisez pas des biellettes de direction d’origine.

 

Faits : La friction présentée par les joints à rotule et les biellettes de direction ne se compare pas au couple de sortie d’un système de direction assistée, qui surmonte facilement les grandes quantités de friction des pneus et des surfaces de la route. La différence de friction entre un palier en polymère et un palier en métal fritté est minime (1 lb-pi au maximum) et les deux conceptions présentent peu de friction.

Sommaire

Les systèmes hydrauliques sont lentement éliminés et remplacés par la direction électrique, qui présente beaucoup plus d’avantages qu’un système hydraulique. Bientôt, la direction électrique remplacera les systèmes mécaniques au fur et à mesure que les innovations automobiles se poursuivront, notamment les progrès des véhicules autonomes, la possibilité d’installer des volants de type « escamotables », et bien plus encore.

 

Enfin, il n’y a pas lieu de s’inquiéter de la friction lorsqu’on remplace les joints à rotule et les biellettes de direction d’origine par des pièces plus résistantes qui comprennent des paliers en métal fritté, et non en plastique. Les différences de friction entre le polymère et le métal fritté sont minimes et passent inaperçues dans votre système de direction. Regardez le webinaire pour les résultats des tests de paliers, les démonstrations de systèmes de direction et plus encore.