OUBLIEZ LE MARTEAU LES 5 MEILLEURS PRATIQUES POUR PROTÉGER L’INTÉGRITÉ DES JOINTS À ROTULE

Un joint à rotule, tout comme l’articulation de votre hanche, est constitué d’une rotule et d’une douille. Pour permettre un mouvement multi-directionnel, la rotule pivote et tourne à l’intérieur de la douille. Sur la suspension de votre véhicule, les joints à rotule sont les points de pivotement qui connectent les bras de suspension aux fusées d’essieu. Alors que vos roues se déplacent vers le haut ou vers le bas, la suspension pivote grâce aux joints à rotule pour garder votre véhicule de niveau et vous offrir un trajet agréable.

Un joint à rotule contient quatre composants principaux

  1. Queue à rotule : la partie de la rotule qui pivote et tourne
  2. Paliers : les composants qui s’adaptent aux charges appliquées à la queue à rotule et les supportent.
  3. Logement : la pièce qui s’installe sur la suspension et qui loge tous les composants du joint à rotule
  4. Soufflet : le composant protecteur en caoutchouc qui empêche les contaminants qui causent de l’usure prématurée de pénétrer dans le joint à rotule

Comment ajuster les joints à rotule

La queue à rotule s’insère dans la fusée d’essieu et elle est fixée soit par un écrou, soit par un boulon de pincement.  Quand elle est fixée par un écrou, le joint à rotule se glisse dans un trou conique dans la fusée et est maintenu en place en serrant l’écrou. Les joints à rotule avec des boulons de pincement, par contre, sont enfoncés dans un trou droit et fixés à l’aide du boulon de pincement une fois le joint à rotule en place. La difficulté avec les joints à rotule avec des boulons de pincement est de les pousser suffisamment loin dans le trou pour pouvoir installer correctement le boulon de pincement. Vous pourriez être tenté d’utiliser un marteau pour forcer le joint à rotule à entrer, mais ce serait une mauvaise idée. Voici pourquoi.

Pourquoi vous devriez oublier le marteau

Les joints à rotule, les fusées d’essieu et les bras de suspension deviennent extrêmement sales sur le châssis de n’importe quel véhicule. Si le trou de la fusée est rempli de saleté, déformé ou corrodé, il peut être difficile d’y faire entrer le joint à rotule correctement. Si vous utilisez un marteau pour cogner sur la partie inférieure du joint à rotule pour le faire entrer, cela peut causer un effet d’entraînement de dommages. La lamination du joint à rotule peut se déformer ou prendre de l’ampleur dans la fusée. Le fait de forcer sur la lamination ou le logement peut écraser la rondelle Belleville dans les joints à rotule avec des paliers métalliques. La plaque arrière peut devenir dentelée, déformant ainsi le filetage pour l’embout de graissage ou endommageant l’embout de graissage lui-même.

Les dommages causés par les marteaux compliqueront le travail d’entretien sur les joints à rotule et la pièce sera probablement très difficile à enlever quand le temps viendra de la remplacer. Les bonnes nouvelles sont qu’il est possible d’installer un joint à rotule sans causer tous ces problèmes. Voici 5 manières d’installer un joint à rotule tout en protégeant son intégrité

Les 5 meilleures pratiques pour protéger l’intégrité des joints à rotule

  1. Faites attention de ne pas endommager la fusée quand vous retirez le vieux joint à rotule. Utilisez un outil conseillé par le fabricant pour séparer le joint à rotule et la fusée qui sont souvent collés ensemble.
  2. Pour vous assurer d’un ajustement précis entre la fusée et le nouveau joint à rotule, brossez soigneusement la fusée avec une brosse métallique pour enlever les débris de la route et d’autres contaminants.
  3. Vérifier soigneusement l’état de la fusée. Si elle est usée ou endommagée, il faudra la remplacer pour s’assurer que le nouveau joint à rotule est bien ajusté et qu’il fonctionne correctement. Des joints à rotule desserrés pourraient causer des charges d’impact excessives sur la queue à rotule, ce qui pourrait la briser.
  4. Pour les joints à rotule avec boulon de pincement, ouvrez la bride du boulon de pincement sur la fusée d’essieu. Cela devrait permettre au prochain joint à rotule de glisser en place sans l’utilisation du marteau.
  5. Si un peu de force est nécessaire pour insérer la queue à rotule dans la fusée, utilisez un maillet en caoutchouc, car il risque moins de causer une déformation tout en offrant une force légère suffisante pour le travail.

Les joints à rotule jouent un rôle essentiel dans le système de suspension. Ils doivent supporter tout le poids de votre véhicule, alors recherchez la qualité. En prime, les pièces de rechange de qualité sont souvent livrées avec des outils permettantde simplifier et d’accélérer l’installation.

Outils d’installation permettant d’économiser du temps

Les piècesSupreme® et TTX ®de Mevotech sont livrées avec Matériel d’installation LaborSaver™lorsque c’est nécessaire, notamment notre adaptateur d’installation et notre Bootstaller™. Les adaptateurs d’installation facilitent l’installation des joints à rotule tout en les protégeant des dommages. Pour les installations des soufflets à enfoncer, le Bootstaller est un outil de pose conçu pour protéger le soufflet et économiser du temps d’installation. Conçues en pensant aux techniciens, les solutions de Mevotech sont développées pour faciliter le cheminement vers la remise sur la route du véhicule.

Questions? Contactez l’Assistance technique pour obtenir de l’aide.